[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 112: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4688: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4690: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4691: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4692: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
Forum Italie 1935-45 • Consulter le sujet - Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mondial

Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mondial

On traite ici des questions économiques, industrielles et géostratégiques en relation avec l'effort de guerre italien de 1935 à 1945.

Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mondial

Message par cedric mas » 11 Août 2008, 12:58

Serait-il possible d'avoir un exposé succinct sur les relations italo-helvètes durant la Seconde Guerre Mondiale ?

C'est un sujet qui est très peu connu et qui peut receler des éléments intéressants.

Avez vu des infos générales sur les rapports entre l'Italie et la Suisse :
- avant juin 40 ;
- durant la campagne des Alpes (juin 40) ;
- après l'Armistice ;
- après septembre 43.

Merci de votre aide...

CM
cedric mas
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2337
Inscription : 04 Août 2008, 00:00

Re: Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mon

Message par Helvète » 11 Août 2008, 13:27

Voici quelques sources:

ROVIGHI Alberto, Un secolo di relazioni militari tra Svizzera e Italia (1861-1961), Ufficio Storico Esercito, Roma, 1987
Le général Rovighi a écrit ce qui est encore la référence en la matière.

Waibel Max, 1945 Capitolazione nel Norditalia - L'autentico resoconto del mediatore, Ed. Trelingue, Porza-Lugano, 1982
Max Waibel, qui termina sa carrière militaire en Suisse en tant que chef d'arme de l'Infanterie a joué un rôle important dans la capitulation du groupe d'armée C allemand qui se trouvait dans le nord de l'Italie en 1945. Ce n'est que très récemment qu'un colloque international a révélé cet action.

Chevallaz Georges-André, Les plans italiens face à la Suisse en 1938-1943, CHPM, Pully, 1988.
Une petite brochure qui résume bien les différentes planifications
Helvète
Soldato
 
Message(s) : 14
Inscription : 07 Août 2008, 00:00

Re: Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mon

Message par Helvète » 11 Août 2008, 13:57

Les relations entre la Suisse et l'Italie sont complexes.
Quelques aspects:

Géographiquement
La Suisse protège mais sépare aussi l'Italie de son allié allemand...
Des cols alpins comme le Grand-Saint-Bernard permettent de contourner les fortifications françaises, d'autres, comme le Saint-Gothard (avec son tunnel ferroviaire) son extrêmement importants pour le traffic nord - sud de l'Europe.
Une partie de la frontière est constituée par la chaîne des Alpes (sommets des Alpes valaisannes de 3 à 4'000 mètres) mais plus à l'est cette frontière naturelle s'estompe et le canton du Tessin constitue une dangereuse (pour l'Italie) avancée vers la métropole de Milan.

Politiquement
La Suisse est neutre et dépositaire des conventions de Genève (croix rouge) et siège de la Société des Nations (l'ancêtre de l'ONU).
La partie de la Suisse où la langue italienne est parlée (canton du Tessin et une partie du canton des Grisons) est revendiquée par l'Italie depuis la fin du XIXe siècle (mouvement irridentiste).

Mussolini a étudié à l'université de Lausanne, il recevra même un doctorat honoris causa de celle-ci en 1937 mais la Suisse est aussi le refuge de beaucoup d'antifascistes et les maisons d'éditions qui publient les écrits de ces opposants ne peuvent que susciter l'énervement du régime de Rome.
Helvète
Soldato
 
Message(s) : 14
Inscription : 07 Août 2008, 00:00

Re: Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mon

Message par Helvète » 11 Août 2008, 14:13

Dans la première phase de la guerre (septembre 1939) l'Italie reconnaît la neutralité de la Suisse et assure que les voies de communications vers les ports (vitales pour l'approvisionnement de la Suisse) seront maintenues même en cas de guerre.

La Suisse dès 1935 fortifie ses frontières, principalement vers le nord et l'est (la ligne du Rhin), mais pour des raisons de stricte neutralité des fortifications sont aussi érigées sur la frontière avec la France et l'Italie.

Avec l'intervention italienne et la défaite de la France, la situation stratégique de la Suisse change totalement.
Le scénario d'appeler la France à l'aide si l'Allemagne attaque ou l'inverse devient vain.
Une nouvelle stratégie est mise en place: le réduit national. L'armée suisse se retire dans les massifs montagneux, la frontière n'est plus défendue que par un mince rideau de troupes qui devront exercer un combat retardateur.
Plus d'une centaine d'ouvrages d'artillerie (la plupart sous roc) est construite, les ponts et tunnels sont minés.
Il faut rendre l'attaque de la Suisse tellement dispendieuse en hommes et matériel qu'un adversaire renoncera...
La menace de faire sauter les liaisons routières et ferroviaires nord-sud rendra par ailleurs inutile l'occupation de la Suisse qui perdra ainsi son intérêt... pour les Italiens et les Allemand désireux justement de pouvoir totalement contrôler ces axes.
Helvète
Soldato
 
Message(s) : 14
Inscription : 07 Août 2008, 00:00

Re: Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mon

Message par cedric mas » 11 Août 2008, 22:48

Merci beaucoup de ces infos. C'est très intéressant.

En développant, et avant d'envisager le rôle suisse dans le destion des forces italo-allemandes défendant la RSI moribonde, as-tu des éléments sur l'armée suisse en 1940 (Ordre de bataille ?) à nous donner ?

Cordialement,

CM
cedric mas
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2337
Inscription : 04 Août 2008, 00:00

Re: Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mon

Message par Helvète » 12 Août 2008, 09:56

Il existe un site où ce travail a déjà été fait:

http://www.orbat.com/site/ww2/drleo/index.htm

Je ne sais si la qualité est présente (je n'ai jamais fait appel à ce site)... mais c'est impressionnant... du moins par la masse de données compilées
vous trouverez les ordres de bataille pour une quarantaine de nations !
Helvète
Soldato
 
Message(s) : 14
Inscription : 07 Août 2008, 00:00

Re: Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mon

Message par Helvète » 12 Août 2008, 11:18

Le réduit national suisse a comme frontière, au sud et depuis l'ouest:
la chaîne alpine valaisanne avec les passages du Grand Saint Bernard et celui du Simplon donc la frontière politique Suisse-Italie
puis la ligne continue sur les alpes tessinoises (donc la majeur partie du canton du Tessin n'est pas englobée dans le réduit) et se poursuit dans le cantons des Grisons (une bonne partie de celui n'est pas, non plus, englobé dans le réduit).

La neutralité de la Suisse, en plein coeur de l'Europe, n'a pas été seulement utilisée par des prisonniers de guerre en fuite, des pilotes de bombardiers alliés tentant d'y atterrir... l'activité d'espionnage et diplomatique a été intense.
Allen Dulles le futur premier directeur de la CIA passera la période de la guerre à Berne, capitale de la Suisse, comme chef de l'antenne locale de l'OSS...

Les évènements de 1943 en Italie sont pour la Suisse source de quelques préoccupations. L'instabilité politique et les actions partisanes de plus en plus développées au nord de l'Italie pourraient "déborder" en Suisse...
Plusieurs groupes de partisans italiens chercheront refuge en Suisse.

Quelques actions de sabotage qui "arrangeaient la Suisse" n'ont pas été, comme l'histoire officielle de la résistance italienne l'indique, uniquement le fait des partisans... Et quelques internements de soldats allemands à la fin de la guerre ne sont pas le fruit du pur hasard...(leur évitant ainsi les camps)
Il était vital pour la Suisse d'éviter la politique de destruction que les Allemands voulaient mettre en action notamment sur les axes de communication.
Ces fait sont restés relativement confidentiels jusqu'à ce jour, pour des raisons de neutralité.

L'opération "Sunrise" (capitulation du groupe d'armée C en Italie du Nord en 1945) a été partiellement organisée et discutée en Suisse. Il importait, pour les alliés"occidentaux" que les Russes (avec Tito et le parti communiste italien très présent dans la résistance) ne libèrent pas, à eux seuls, le nord de l'Italie.
Pour la Suisse le passage éventuel des troupes allemandes se dirigeant vers un hypothétique réduit en Autriche par le canton des Grisons devait être éviter à tout prix.
Helvète
Soldato
 
Message(s) : 14
Inscription : 07 Août 2008, 00:00

Re: Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mon

Message par cedric mas » 12 Août 2008, 13:09

cedric mas
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2337
Inscription : 04 Août 2008, 00:00

Re: Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mon

Message par Aymeric » 16 Août 2008, 08:30

Merci beaucoup pour ce compte-rendu des relations italo-suisses, un sujet qui m'était totalement inconnu.
Avatar de l’utilisateur
Aymeric
Administrateur
 
Message(s) : 1822
Inscription : 03 Août 2008, 00:00

Re: Les relations italo-suisses durant la Seconde guerre mon

Message par Lombard Beige » 24 Janvier 2012, 14:59

Il faudrait ajouter deux volets en ce qui concerne l'irrédentisme italien en Suisse:
1) La revendication géostratégique - Valais
Suivant le modèle historique français - la frontière de la Gaule est le Rhin - les ultra nationalistes italiens voulait une frontière stratégique sur la "chaîne médiane" des Alpes. Cela veut dire les frontières de l'Italie post 1919 (pré 1945) PLUS le Valais suisse. Tout cela, sans tenir aucunement compte de l'ethnie des habitants.
Ajoutons, donc, à la "Svizzera italiana" (Tessin et 4 vallées des Grisons), le Valais de langue français et allemand.
2) La revendication linguistique - Grisons
Pour les nationalistes italiens, tous les parlers (ou langues régionales) d'origine latine de l'Italie géographique (c'est à dire plus ou moins l'Italie des anciens Romains) sont simplement des "dialectes" italiens. (En réalité, la langue littéraire italienne elle-même n'était à l'origine qu'un simple "dialecte" (le florentin), tout comme le francien et le castillan).
Donc, il existe, en Suisse et en Italie, entre les parlers romans et les parlers haut allemands, une série de parlers "rhéto-romans", qui ont des forts traits "gallo-romans" (français, francoprovençal, occitan) (par ex. le pluriel en "s"), mais qu'ils partagent en partie avec les autres parlers "gallo-italiens" de l'Italie du Nord.
Historiquement, les "rhéto-romans" étaient considérés par les germanophones comme simplement des "Welschen" (= romans, littéralement "Celtes"), exactement comme leur voisins lombards, vénitiens, etc.
Le problème politique du rhéto-roman est né avec l'indépendance de l'Italie (1860), qui était vue par l'Autriche comme la grande ennemie.
Donc, en s'appuyant sur les études du linguiste G.I. Ascoli, les autrichiens ont reconnu l'existence d'une langue romane indépendante: le rhéto-roman. Toutefois, les parlers rhéto-romans sont très différenciés, au point qu'aujourd'hui les linguistes les considèrent 3 langues indépendantes: le Romanche en Suisse, le Ladin et le Frioulan en Suisse, cf. Wikipédia pour les détails.
Entre temps, les rhéto-romans suisses ont pris conscience de n'être pas ni italiens ni allemands: "Ni Italians, ni Tudais-chs, Rumantschs vulains restar".
Evidemment, le régime fasciste italien épousait les thèses nationalistes et cela a amené, en 1938, à la reconnaissance du Romanche comme 4ème langue nationale par la Suisse. Plus récemment, on a développé en Suisse une langue unitaire "artificielle" - le "Rumansch Grischun" - comme quatrième langue officielle.
Ajoutons, donc, à la "Svizzera italiana" (Tessin et 4 vallées des Grisons), le reste des Grisons de langue romanche-allemand.
Cela aurait incorporé en Italie, le village de la très italienne Heidi (Maienfeld). :D
Cordialement
Lombard Beige
Soldato
 
Message(s) : 20
Inscription : 21 Janvier 2012, 00:00

Suivant

Retour vers Aspects géostratégiques et industriels

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron