Échauffourées à la gare de Nice 8/09/1943

Section consacrée aux opérations des forces italiennes des deux camps entre 1943 et 1945 et aux actions de la résistance italienne

Échauffourées à la gare de Nice 8/09/1943

Message par ALEXDEROME » 11 Février 2014, 22:15

Image
Après l'annonce de l'armistice du 8 septembre 1943 qui prend au dépourvu le Regio Esercito, un groupe d'Allemands se présente à la gare de Nice pour s'emparer du petit détachement affecté à sa surveillance.
Exigeant la reddition de la garnison, le capitano Carlo Breviglieri fait ouvrir le feu, l'officier allemand et son homme d'escorte sont tués par le tenente Salvatore Bono, alors qu'à son tour, Breviglieri est mortellement atteint.
Se réfugiant dans une pièce de la gare, Bono s'empare d'une grenade qu'il s'apprête à jeter contre les assaillants lorsqu'une grenade allemande explose à l'intérieur. Celle de de Bono explose dans sa main, lui arrachant le bras droit et le blessant à l'oeil.
Emprisonné à Pierrefeu du Var, Bono a perdu son oeil gauche, il réussit à se faire transférer à Nice pour des soins puis se réfugie au Consulat italien. Recherché par la Gestapo, il s'enfuie à Gênes, Milan et Stresa où il rejoint les unités partisanes.
Devenu peintre malgré son infirmité, ce Sicilien pas parent avec Sonny (and Cher), il est de Campobello di Mazzaro (ville mafieuse en passant), a été décoré de la MOVM.
ALEX
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la Morte
Gabriele d'Annunzio
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Image
Avatar de l’utilisateur
ALEXDEROME
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2510
Inscription : 29 Août 2008, 00:00
Localisation : Presente ! est! est!! est!!!

Retour vers Les opérations en Italie et dans les territoires occupés

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron